Phanuel, accabl�, restait le menton sur la poitrine. Il rechercha les solitudes. La recherche de ses tr�sors �tait une folie des Romains. C'�tait partout un grand silence, et il ne d�couvrait aucune des b�tes qui peu de minutes auparavant erraient � l'entour de son ch�teau. Cet �v�nement pendant bien des ann�es fut un sujet de conversation � Pont-l'Ev�que. Tout en l'observant du coin de leurs prunelles, ils semblaient m�diter un plan de vengeance. Mais, trop sourde pour entendre, un seul mot lui parvint: "pneumonie". Viens pr�s de moi!". Il �crivit au Havre. Une fois, elle rentra du jardin, boulevers�e. Depuis son enfance, elle nourrissait le r�ve d'un grand empire. C'�tait sans doute parce que cette grosse b�te avait tu� leur Bacchus, - et ils aimaient trop le vin, puisqu'on avait d�couvert dans le Temple une vigne d'or. Il aper�ut Manna�i, et lui fit signe de s'en aller, - Vitellius indiquant par sa contenance que ces choses ne le regardaient pas. Les semailles, les moissons, les pressoirs, toutes ces choses famili�res dont parle l'Evangile se trouvaient dans sa vie; le passage de Dieu les avait sanctifi�es; et elle aima plus tendrement les agneaux par amour de l'Agneau, les colombes � cause du Saint-Esprit. "La Loi condamne ces mariages, sans les proscrire absolument. Il arriva en toilette des dimanches, mal � son aise dans cette atmosph�re lugubre. Alors, ses pieds nus dominaient l'Assembl�e. Puis il s'arr�ta. La bru fouilla les tiroirs, choisit des meubles, vendit les autres, puis ils regagn�rent l'enregistrement. Les soldats, le long du rempart, dormaient contre les murs; rien ne bougeait dans le ch�teau. Deux soldats amen�s en t�moignage pouvaient le dire. Tu auras Capharna�m! Pas � pas et les mains jointes elles allaient vers l'autel tout illumin�, s'agenouillaient sur la premi�re marche, recevaient l'hostie successivement, et dans le m�me ordre revenaient � leurs prie-Dieu. Mais � peine dans sa chambre, elle s'y abandonna, � plat ventre sur son matelas, le visage dans l'oreiller, et les deux poings contre les tempes. Ils exaltaient son bonheur d'avoir une femme aussi gentille, et ne se lassaient point de la contempler et de la baiser. Derri�re le ch�teau, s'�tendait une for�t ayant le dessin d'un �ventail. et aux tra�tres de Juda, aux ivrognes d'Ephra�m, � ceux qui habitent la vall�e grasse, et que les vapeurs du vin font chanceler! La fortune du p�re d�pendait de la souillure du fils; - et cette fleur des fanges de Capr�e lui procurait des b�n�fices tellement consid�rables qu'il l'entourait d'�gards, tout en se m�fiant, parce qu'elle �tait v�n�neuse. La voile avait tourn�. Une troisi�me fois on appela: - "Julien!" Elle prot�geait les Polonais, et m�me il y en eut un qui d�clarait la vouloir �pouser. Antipas attendait les secours des Romains, et Vitelius gouverneur de la Syrie tardant � para�tre, il se rongeait d'inqui�tudes. Il serait, peut-�tre, deux ans parti. Mais Aulus dit en riant: Le Proconsul feignit de n'avoir pas entendu. Comme il g�rait les propri�t�s de Madame, il s'enfermait avec elle pendant des heures dans le cabinet de "Monsieur", et craignait toujours de se compromettre, respectait infiniment la magistrature, avait des pr�tentions au latin. Puis un vent d�sordonn� soulevait la poussi�re en tourbillons. Les chevaux enfon�aient jusqu'aux paturons dans la boue, et faisaient pour en sortir de brusques mouvements des hanches, ou bien ils butaient contre les orni�res; d'autre fois, il leur fallait sauter. Julien alla chercher sa cruche, et comme il la prenait, il en sortit un ar�me qui dilata son c�ur et ses narines. Elle s'accusait, voulait la rejoindre, criait en d�tresse au milieu de ses r�ves! - "On n'aura plus d'argent, s'il continue!" Au loin, les marteaux des calfats tamponnaient des car�nes, et une brise lourde apportait la senteur du goudron. Félicité fut pendant undemi-siècle la servante de Mme Aubain,et son travail exemplaire était envié de toutes les bourgeoises dePont-l’Évêque. Des chevaux blancs �taient l�, - une centaine peut-�tre, et qui mangeaient de l'orge sur une planche au niveau de leur bouche. Son corps tremblait. Leurs yeux se fix�rent l'une sur l'autre, s'emplirent de larmes; enfin la ma�tresse ouvrit ses bras, la servante s'y jeta, et elles s'�treignirent, - satisfaisant leur douleur dans un baiser qui les �galisait. Les éditions MARQUES présentent "Trois contes", de Gustave FLAUBERT, édité en texte intégral. Un r�le, de plus en plus pr�cipit�, lui soulevait les c�tes. Le clerg� parut dans la cour. Il r�panda sur les montagnes tous les morceaux de votre chair. Trois contes est un recueil de trois récits, écrits puis réunis par Gustave Flaubert (1821-1880). Car Antipas, pr�sent � la conf�rence, pour se faire valoir en avait tout de suite exp�di� la nouvelle, - de l�, une haine profonde, et les retards � fournir des secours. Pour le savoir, elle interrogea M. Bourais. La Bonne-S�ur avec un air de componction dit qu'"elle venait de passer". Leurs voiles descendaient aux deux tiers des m�ts, et, la misaine gonfl�e comme un ballon, elles avan�aient, glissaient dans le clapotement des vagues, jusqu'au milieu du port, - o� l'ancre tout � coup tombait. Il crut la voir pr�s des Sadduc�ens. Un pouvoir sup�rieur d�truisait sa force, - et pour s'en retourner chez lui, il rentra dans la for�t. Que diable avait-il fait? Il vainquit les Troglodytes et les Anthropophages. Ce n'�tait pas une vision. La lune � son premier quartier �clairait une partie du ciel, et un brouillard flottait comme une �charpe sur les sinuosit�s de la Toucques. Il allait � l'ardeur du soleil, sous la pluie, par la temp�te, buvait l'eau des sources dans sa main, mangeait en trottant des pommes sauvages, s'il �tait fatigu� se reposait sous un ch�ne - et il rentrait au milieu de la nuit, couvert de sang et de boue, avec des �pines dans les cheveux et sentant l'odeur des b�tes farouches. Sa pr�diction l'obs�dait, il se d�battait contre elle. Le sanglier lui frottait les talons avec ses d�fenses, le loup, l'int�rieur des mains avec les poils de son museau. Comme elle �tait tr�s lourde, ils la portaient alternativement. Paul et Virginie, l'un �g� de sept an, l'autre de quatre � peine, lui semblaient form�s d'une mati�re pr�cieuse; elle les portait sur son dos comme un cheval; et Madame Aubain lui d�fendit de les baiser � chaque minute, ce qui la mortifia. ", L'Ess�nien comprenait maintenant ces paroles: "Pour qu'il croisse, il faut que je diminue. Le T�trarque hocha la t�te. pauvre p�re! ", De quel conqu�rant parlait-il? Loulou avait re�u du gar�on boucher une chiquenaude, s'�tant permis d'enfoncer la t�te dans sa corbeille, et depuis lors il t�chait, toujours de le pincer � travers sa chemise. Elle pleura tellement que sa ma�tresse lui dit - "Eh bien! © FichesDeLecture.com, Tous droits réservés, Résumés et analyses littéraires pour le bac, Encore 5 téléchargements disponibles ce mois-ci. et Antipas, quand il eut respir� largement, s'informa de Iaokanann, le m�me que les Latins appellent Saint Jean-Baptiste. Son visage �tait maigre et sa voix aigu�. ", - "N'importe! La moindre �motion l'�nervait. Le vent �tait mou, les �toiles brillaient, l'�norme charret�e de foin oscillait devant eux, et les quatre chevaux, en tra�nant leurs pas, soulevaient de la poussi�re. - Enfin, elle tira d'un petit coffre une m�daille bizarre, orn�e du profil de Tib�re. - "Quelle est cette chose que tu m'annon�ais comme importante?". Paul montait dans la grange, attrapait des oiseaux, faisait des ricochets sur la mare, ou tapait avec un b�ton les �normes futailles qui r�sonnaient comme des tambours. Elle le poursuivait, plus l�g�re qu'un papillon, comme une Psych� curieuse, comme une �me vagabonde et semblait pr�te � s'envoler. On introduisait une file de mules blanches, mont�es par des personnages en costume de pr�tres. Enfin elle rentra �puis�e, les savates en lambeaux, la mort dans l'�me; - et, assise au milieu du banc, pr�s de Madame, elle racontait toutes ses d�marches, quand un poids l�ger lui tomba sur l'�paule. La persistance de sa vie irrita l'enfant. Il ne douta pas que ce ne f�t une cigogne. Découvrez nos abonnements. L'arbal�te, encore une fois, ronfla. Tout � coup, derri�re son dos, bondit une masse plus noire, un sanglier. Les deux enfants avaient une importance �gale. Le Proconsul fit trois pas � sa rencontre; - et l'ayant salu�e d'une inclinaison de t�te: - "Quel bonheur!" De l'Angleterre et de la Bretagne on revenait. Tous le salu�rent d'une acclamation. Julien crut avoir tu� son p�re, et s'�vanouit. Apr�s P�ques, elle cracha du sang. je l'ai! - "Le Tr�s-haut envoie par moments un de ses fils. Antipas traversa toute la salle, se coucha sur le lit. Tel qu'un squelette, il avait un trou � la place du nez et ses l�vres bleu�tres d�gageaient une haleine �paisse comme un brouillard et naus�abonde. ", Tout en vivant de leurs aum�nes, il avait brigu� le titre de roi qu'ils ambitionnaient comme lui. Apr�s avoir �t�, d'abord clerc de notaire, puis dans le commerce, dans la Douane, dans les Contributions, et m�me avoir commenc� des d�marches pour les Eaux et For�ts, � trente-six ans, tout � coup, par une inspiration du ciel, il avait d�couvert sa voie: l'Enregistrement! et tu regrettes la fille arabe qui danse autour des pierres! Flaubert, Gustave, 1821-1880: Title: Trois contes Contents: Un coeur simple -- La légende de Saint Julien l'Hospitalier -- Hérodias. Ces marques d'une col�re immortelle effrayaient sa pens�e; et il restait les deux coudes sur la balustrade, les yeux fixes et les tempes dans les mains. "Tu es comme lui, avoue-le! Quant aux dogmes, elle n'y comprenait rien, ne t�cha m�me pas de comprendre. Il les frappa toutes, alternativement, puis hurla, en pi�tinant: - "Je l'ai! F�licit� roula ses prunelles - et elle dit, le moins bas qu'elle put. Mais; au bas de l'escalier, le souvenir de sa ch�re femme d�tendit son c�ur. Loulou! Le second, pris de terreur, sauta dans le vide. Elles n'�taient pas � lui. Au printemps, la terre humide avait une odeur de pourriture. Le d�lire de F�licit� tomba; en songeant � la Procession, elle la voyait comme si elle l'e�t suivie. Il tendait sa main aux cavaliers sur les routes, avec des g�nuflexions s'approchait des moissonneurs, ou restait immobile devant la barri�re des cours; - et son visage �tait si triste que jamais on ne lui refusait l'aum�ne. Tous les conqu�rants avaient �t� ch�ti�s! Julien se prit les pieds dans des v�tements, par terre; un peu plus loin, il heurta une cr�dence encore charg�e de vaisselle. Alors il �tendit les bras du c�t� de Sion, et, la taille droite, le visage en arri�re, les poings ferm�s, lui jeta un anath�me, croyant que les mots avaient un pouvoir effectif. Elle traversa la for�t, d�passa le Haut-Ch�ne, atteignit Saint-Gatien. Les �poux se cach�rent leur secret. L'ab�me le rejetait, les flammes l'�pargnaient. Un homme se pr�senta, nu jusqu'� la ceinture comme les masseurs des bains. Des oiseaux en voletant la cachaient par intervalles. Sa planche et son tonneau �taient au bord de la Toucques. Phanuel �tait debout. Un apaisement descendait dans son c�ur. Quand il eut sept ans sa m�re lui apprit � chanter. F�licit� se prit d'affection pour eux. Il est publié pour la première fois en 1877. Ses l�vres �taient peintes, ses sourcils tr�s noirs, ses yeux presque terribles, - et des gouttelettes � son front semblaient une vapeur sur du marbre blanc. Un soir du mois d'ao�t qu'ils �taient dans leur chambre - elle venait de se coucher et il s'agenouillait pour sa pri�re - quand il entendit le jappement d'un renard, puis des pas l�gers sous la fen�tre - et il entrevit dans l'ombre comme des apparences d'animaux.